Formations web et création graphique - De bonnes résolutions

Fermer



Connexion

De bonnes résolutions

Les DPI pour les nuls! Résolution, définition… Dpi, ppp, vous ne comprenez toujours pas : comment gérer la résolution et quelles sont ses implications sur la qualité de votre travail? Lisez ce qui suit. En dix minutes vous devriez comprendre.

La résolution (ou définition) ne concerne que les images obtenues à l'aide petits points. Un peintre n'a pas ce problème (sauf s'il est hyperréaliste ou s'appelle Roy) : il barbouille avec son pinceau à grand coups «d'à plats» de couleur. Mais l'imprimeur obtient son image par un mélange de petits points de couleurs (4 en quadri).

 

Le Webdesigner est dans le même cas. Ses petits points s'appellent des pixels, mais c'est la même chose.

Regardez cette affiche

alt

Elle est belle, non? Approchez-vous un peu :

alt

Vous êtes deux fois plus près. Approchez-vous encore :

alt

Vous-êtes maintenant le nez dessus et vous pouvez compter les points!

Comme à la télé

C'est la même chose pour un écran de télé dans votre salon. Disons que vous avez un 52" (pouces) soit 127 cm de diagonale. Sa largeur est de 34" et sa hauteur 19". Comme vous êtes malin, vous avez un Full HD soit une résolution de 1980 pixels par 1080.

Combien de pixels par pouces? Divisez 1980/34 (ou 1080/19) ce qui donne entre 54 et 56. Disons 55pix/pouce ou 55 dpi. Ce n'est pas beaucoup! L'écran de votre ordinateur affiche entre 72 et 120 selon sa qualité.

Mais vous regardez votre télé de plus loin. Quelle est la distance pour que les 55 dpi deviennet 120? Il vous suffit de diviser 120 par 55 pour le savoir.

120/55 = 2 (environ). Mais deux fois quoi? Deux fois la distance à laquelle vous le regarderiez "de près". La diagonale est un bon étalon. donc 2X127 = 2,5 m (toutes ses mesures et calculs sont à faire à la louche, vous ne travaillez pas pour la Nasa).

Pour un écran de 127 cm de diagonale à 2,5 mètres vous ne percevrez donc aucun pixel car vous aurez une résolution d'environ 120 dpi. Le même écran en HD Ready (avec une moindre définition) vous obligera soit à avoir un écran plus petit, soit à vous reculer plus, donc à moins bien profiter de Bruce Willis en marcel.

Internet

Pour le webdesigner, cela concerne uniquement le traitement des images. Le sempiternel 72 dpi a été défini il y a maintenant bien longtemps, quand les écrans n'étaient pas terribles. Aujourd'hui ils sont plus proches de 96 dpi, que nous vous recommandons pour vos images. Attention à l'effet d'affiche : si votre image source est à 72 dpi et que vous l'agrandissez par deux avec votre éditeur html, au final on verra les pixels, car la résolution aura chuté à 72/2=36 dpi. Photoshop lpeut rééchantillonner l'image, c'est à dire l'agrandir tout en maintenant le même nombre de pixels par pouce, mais c'est toujours au détriment de la netteté.

Imprimerie

L'imprimeur trame ses couleurs avec une linéature d'environ 100 (journal) à 150 dpi (magazine, plaquettes etc). Le papier étant vu de plus près qu'un écran, pour que les points de votre image ne soient pas perceptibles, il vous faut une résolution double de la linéature : de 200 à 300 dpi.

Enfin, ne confondez pas résolution d'impression et résolution du périphérique de sortie qui définit le point le plus fin que la machine peut produire (2500 dpi par exemple). Le point de trame visible (200 dpi) est «dessiné» à l'aide de ces points plus petits de la machine (2500 dpi).

Et avec les imprimantes de bureau?

Les imprimantes sont plus rusées que les bécanes des imprimeurs : au lieu d'aligner les points en lignes bien visibles, elles les répartissent de manière aléatoire. Avec une loupe, vous verrez des espèces de petits vermicelles de points de couleur. Cela les rend moins perceptibles et du coup vous avez besoin de moins de résolution. A partir de 150 dpi c'est déjà OK. Par contre pour imprimer de belles photo, sur du beau papier, vous pouvez aller jusqu'à 360 dpi, ce qui garantira de meilleurs contrastes. Ces trames aléatoires sont appelées trames stochastiques ou trames à diffusion de points.

Bon ça y est vous avez compris cette fois? Sinon écrivez-nous en posant les questions qui vous taraudent…

Bises